Afrique : Spie remporte deux contrats de maintenance auprès d’Eni

2018-11-12T17:35:14+01:00

Le spécialiste des services multi-techniques à l’industrie a annoncé que sa filiale dédiée au marché du pétrole et du gaz avait remporté auprès d’Eni deux contrats de maintenance sur des sites onshore au Congo et au Ghana. Les montants de ces contrats n’ont pas été communiqués. 

Le contrat remporté par Spie Oil & Gas Services Congo a démarré le 1er août 2018 pour une durée de trois ans plus deux options de un an chacune, précise le groupe français dans un communiqué publié le 12 novembre 2018.

Plus de 200 collaborateurs sont mobilisés pour assurer cette prestation qui concerne différents équipements : turbines, compresseurs, systèmes de contrôle, instruments, machines tournantes, équipements électriques ou encore tuyauterie.

Le contrat remporté par Spie Oil & Gas Services Ghana Ltd. mobilise une équipe permanente de quinze collaborateurs. Initié en août 2018 pour deux ans, il est renouvelable pour une année supplémentaire.

Ce contrat marque une étape importante du développement de Spie Oil & Gas Services Ghana Ltd., filiale récemment créée, en lui assurant un chiffre d’affaires pérenne, commente le groupe de services dans le communiqué déjà cité.

Employant environ 3 000 collaborateurs de 70 nationalités présents dans 22 pays (Europe, Afrique, Asie-Pacifique et au Moyen-Orient), Spie Oil & Gas Services propose à ses clients opérateurs, sociétés d’ingénierie et contracteurs pétroliers et gaziers cinq lignes de services : well delivery & management, projects, engineering & construction, assessment & competency development, commissioning & start up, operations, maintenance & asset integrity.

Image : Eni

Partager