Algérie : concession conjointe prolongée pour le champ gazier de Tin Fouyé Tabankort (TFT)

2018-06-12T11:54:25+02:00

Les compagnies Sonatrach, Total, Repsol et l’Alnaft (Agence Nationale pour la Valorisation des Ressources) ont annoncé la signature d’un nouveau contrat de concession pour une durée de 25 ans afin de poursuivre l’exploitation du champ de gaz et de condensats de Tin Fouyé Tabankort (TFT). Les entreprises ont également signé un accord de commercialisation du gaz produit.

Ce nouveau contrat, qui entrera en vigueur à l’approbation des autorités algériennes compétentes, confèrera à Total 26,4 % d’intérêts aux côtés de Sonatrach (51 %) et de Repsol (22,6 %), explique le groupe français dans un communiqué publie lé 11 juin 2018.

Pour valoriser les réserves additionnelles du champ de TFT, estimées à plus de 250 millions de barils équivalent pétrole, les partenaires s’engagent à réaliser les investissements de forage et de développement qui permettront de maintenir la production du champ qui s’élève actuellement à plus de 80 000 barils équivalent pétrole par jour pendant 6 ans.

Ces accords « marquent une nouvelle étape dans la mise en œuvre de l’accord global signé entre Sonatrach et Total en avril 2017 et contribuent à renforcer la coopération stratégique entre les deux sociétés », a commenté Patrick Pouyanné, pdg de Total, dans le communiqué déjà cité.

« En tant que partenaire historique du champ de TFT, Total continuera à apporter le meilleur de son expertise technologique afin de poursuivre la valorisation des réserves de ce champ gazier. », a poursuivi le dirigeant.

Image : Sonatrach

Partager