Algérie : mise en gaz des installations du projet Touat

2019-02-20T17:31:19+01:00

Neptune Energy et Sonatrach ont annoncé le 20 février 2019 que le premier gaz avait été injecté dans les installations du projet Touat en Algérie Ce projet, qui produira environ 75 000 barils d’équivalent pétrole par jour – soit 450 millions de pieds cubes standard par jour – au plateau, devrait commencer à exporter du gaz d’ici la fin du premier semestre 2019.

Situé dans le bassin de Sbaa, à 1 500 km au sud-ouest d’Alger, près d’Adrar, Touat comprend huit champs gaziers et une usine de traitement de gaz.

Le plan de développeme du projet comprenaient le forage de 18 nouveaux puits de développement, ainsi que la construction d’une route, d’une piste d’atterrissage d’avion, de logements, d’un réseau de collecte et d’installations de traitement du gaz.

Les travaux de développement ont également porté sur l’installation d’un raccordement au gazoduc principal GR5, construit par Sonatrach, pour collecter le gaz du Sud-Ouest algérien et l’acheminer à Hassi R’Mel (situé à environ 800 km au Nord).

Ce projet est développé et exploité par le Groupement TouatGaz (GTG), qui comprend Neptune Energy (35 %, opérateur), Sonatrach (35 %) et Engie (30 %).

L’Algérie, qui cherche à développer l’exploitation de ses ressources gazières, a annoncé plusieurs investissements dans ce secteur.

Image : Neptune Energy

Partager