Angola : Total lance le projet Zinia 2 dans le bloc 17

2018-05-28T18:41:55+02:00

Total et ses partenaires ont pris la décision finale d’investissement pour lancer le développement du projet Zinia 2 en offshore profond sur le bloc 17, situé à 150 kilomètres au large de l’Angola. Sa capacité de production de 40 000 barils par jour (b/j) permettra de soutenir celle du champ de Pazflor, démarré en 2011.

Le projet comprendra le forage de neuf puits par des profondeurs d’eau allant de 600 à 1 200 mètres et leur raccordement au FPSO de Pazflor (image) pour un budget de 1,2 milliard de dollars, précise Total dans un communiqué publié le 28 mai 2018.

Zinia 2 est le premier de plusieurs développements de cycle court, envisageables sur le bloc 17, qui permettront de prolonger son plein potentiel grâce à l’exploitation de réservoirs satellites reliés aux quatre unités flottantes de production et de stockage (FPSO) existantes : Girassol, Dalia, Pazflor et Clov, rappelle le groupe pétrolier.

« Ce projet est également un bon exemple de maîtrise et d’optimisation des coûts : les efforts entrepris pour simplifier le design du projet et tirer parti des conditions de marché ont permis de réduire de plus de moitié le coût du développement », a commenté Arnaud Breuillac, dg de l’Exploration-Production de Total, dans le communiqué déjà cité.

Le groupe pétrolier français opère le bloc 17 avec une participation de 40 % aux côtés de filiales d’Equinor (23,33 %), Exxon Mobil (20 %), et BP (16,67 %). Sonangol est le concessionnaire du permis.

La production du bloc 17 était d’environ 600 000 b/j en 2017.

Image : Total/Pascal Laurent

Partager