Angola : Total met en service le deuxième FPSO du projet Kaombo

2019-04-08T11:57:26+02:00

Le groupe Total a annoncé la mise en production de Kaombo Sul, le deuxième FPSO du projet Kaombo. Situé sur le bloc 32, à 260 kilomètres au large de Luanda, ce projet comprend 6 champs dans l’offshore profond (entre 1 400 et 2 000 m d’eau).

Huit mois après la mise en service de Kaombo Norte, son navire-jumeau, cette unité produira 115 000 barils de pétrole de plus par jour, portant la capacité globale de production à 230 000 b/j, soit 15 % de la production du pays, indique Total dans un communiqué.

« Grâce à l’expérience acquise sur Kaombo Norte, nous avons pu démarrer Kaombo Sul dans les meilleurs délais », a commenté Arnaud Breuillac, dg de l’Exploration-Production du groupe, dans le communiqué déjà cité. « Cette deuxième unité de production est un excellent exemple de standardisation qui nous a permis de réduire les coûts et d’être plus efficace ».

« Cette réussite démontre une nouvelle fois l’engagement de Total en Angola, alors que le groupe a lancé plusieurs projets à cycle court sur le bloc 17 et prépare le forage d’un premier puits d’exploration sur le bloc 48 », a ajouté le dirigeant.

Le développement de Kaombo comprend six champs répartis sur 800 km2 et un système subsea reliant 89 puits, dont 60 % ont déjà été forés, aux deux FPSO construits à partir de navires pétroliers reconvertis (VLCC, Very Large Crude Carriers).

Total opère le bloc 32 dans lequel il détient une participation de 30 %, aux côtés de Sonangol P&P (30 %), Sonangol Sinopec International 32 Limited (20 %), Esso (15 %) et Galp Energia (5 %).

Image : Total

 

Partager