Azerbaïdjan : BP met en production la phase 2 de Shah Deniz

2018-07-13T11:27:11+02:00

Le groupe britannique BP a annoncé le 2 juillet 2018 le lancement de l’exploitation du gisement géant de gaz Shah Deniz 2 en Azerbaïdjan. Représentant un investissement de 28 milliards de dollars, ce développement est « le premier projet sous-marin dans la mer Caspienne et de la plus grande infrastructure sous-marine exploitée par BP dans le monde », a insisté la compagnie pétrolière.

Selon les prévisions du groupe, Shah Deniz 2 pourra produire jusqu’à 16 milliards de mètres cubes de gaz par an pour un total allant jusqu’à 26 milliards de m3 pour l’ensemble du champ gazier Shah Deniz.

« Shah Deniz 2 est l’un des plus grands et des plus complexes projets énergétiques au monde, comprenant des développements majeurs en mer, à terre et en capacité de transport par pipeline », a commenté Bob Dudley », dg du groupe pétrolier.

BP et ses partenaires « ont mené à bien et en toute sécurité ce projet multidimensionnel tel qu’il a été conçu, dans le respect des délais et du budget », a poursuivi le dirigeant.

En mer, le projet Shah Deniz 2 compte 26 puits sous-marins, 500 km de conduites et flowlines sous-marines et deux nouvelles plates-formes reliées par des ponts, précise BP dans un communiqué. Le gaz extrait est transporté via un gazoduc de 85 km jusqu’au terminal de Sangachal, près de Bakou, « qui a fait l’objet d’une extension majeure pour répondre à l’augmentation de la production de gaz ».

Les premières livraisons du gaz de la mer Caspienne vers les marchés européens sont prévues pour 2020. Elles seront acheminées par le Southern Gas Corridor, un complexe de trois gazoducs  : South Caucasus Pipeline et Trans Anatolian Natural Gas Pipeline (TANAP) d’ores et déjà en service, et Trans Adriatic Pipeline (TAP) qui doit être opérationnel d’ici 2019.

Le consortium en charge du projet Shah Deniz 2 comprend BP (28,8 %, opérateur), ainsi que de TPAO (19 %) Petronas (15,5 %) et d’autres partenaires dont Loukoïl (10 %) et NICO (10 %).

Image : BP

Partager