Bourbon creuse ses pertes au S1 dans un contexte de marché « toujours difficile »

2018-09-10T11:20:01+02:00

Le groupe de services maritimes a annoncé une perte nette de 197,1 millions d’euros au premier semestre 2018 contre 170,1 millions d’euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires ajusté est en chute de 17,1 % à taux de change constant à 340,0 M€ contre 459,5 M€ un an plus tôt. 

« Sur ce premier semestre 2018, nous évoluons dans un contexte de marché toujours difficile », a commenté Gaël Bodenes, dg de Bourbon Corporation, dans un communiqué publié le 6 septembre 2018.

C’est l’activité Subsea Services qui connaît la plus forte baisse, soit près de -54 % par rapport au S1 2017 à 57,4 M€ (et une baisse de 40 % par rapport au S2 2017).

Le résultat net d’exploitation affiche un déficit de 2,2 M€ contre un bénéfice de 59,6 M€ au S1 2017 (et un bénéfice de 28,2 M€ au S2 2017).

Pour ce qui est des perspectives, « malgré un prix du baril stabilisé au-delà des 65-70 dollars, la reprise des investissements des groupes pétroliers dans les projets offshore reste faible mais devrait commencer à se matérialiser tout au long de l’année 2019, impactant positivement les taux d’utilisation des navires », a commenté Bourbon.

« Cependant, le marché des services maritimes va continuer à être affecté par des prix durablement bas, lourdement impactés par la surcapacité persistante des navires Supply sur le marché », a conclu le spécialiste des services maritimes. « La flotte mondiale de navires désarmés est en effet évalué à plus de 1 000 navires qui pourraient mettre trois ans à reprendre les opérations ».

Image : Bourbon Artic

Partager