Canada : Spiecapag retenu pour le projet de gazoduc Coastal Gaslink

2018-06-21T11:07:32+02:00

Le groupe Vinci a annoncé que la co-entreprise formée par sa filiale Spiecapag et la société Macro Pipelines avait été retenue par TransCanada pour la construction de deux sections, d’une longueur totale de 166 km, du gazoduc Coastal Pipeline en Colombie Britannique.

Ce contrat, d’un montant d’environ 585 millions d’euros, se répartit à hauteur de
60 % pour Spiecapag et 40 % pour Macro Pipelines, précise le groupe Vinci dans un communiqué publié le 20 juin 2018.

Il porte sur la construction des sections 5 et 8 du projet Coastal GasLink Pipeline, soit 166 km sur un total de 670 km que compte ce gazoduc qui sera construit dans la région de Vancouver, en Colombie Britannique.

La joint-venture effectuera une phase de planification préalable à la construction, dans l’attente de l’engagement d’investissement de LNG Canada (Shell 40 %, Petronas 25 %, Mitsubishi 15 % et Kogas 5 %) dans une plateforme de liquéfaction de gaz naturel à Kitimat, en Colombie-Britannique, indique également Vinci.

Cette décision devrait intervenir au quatrième trimestre 2018, permettant ainsi un démarrage des travaux début 2019.

Selon Bruno Guy de Chamisso, dg de Spiecapag, ces travaux représentent la création d’environ 900 emplois directs.

En Colombie Britannique, Spiecapag et Macro Pipelines avaient remporté en octobre 2017 la construction d’un oléoduc de 36 pouces de diamètre dans le cadre du Trans Mountain Expansion Project.

Image : TransCanada

Partager