Canada : un soutien fédéral de 1,6 Md$ CAN à l’industrie de l’Oil & Gas

2019-01-03T12:28:15+01:00

Alors que la province de l’Alberta peine à trouver des débouchés pour sa production, le gouvernement du Canada a présenté, en décembre dernier, un plan d’aide de plus de 1,6 milliard de dollars canadiens pour « soutenir les emplois, favoriser la compétitivité et améliorer la performance environnementale à long terme de l’industrie pétrolière et gazière »

Cette annonce constitue « un investissement dans l’avenir de notre pays et dans des milliers d’emplois liés à l’industrie canadienne des ressources », insiste le gouvernement fédéral dans un communiqué publié le 18 décembre 2018.

Ce soutien financier de plus de 1,6 milliard de dollars canadiens (soit un peu de plus de 1,03 milliard d’euros) vise notamment à accompagner les industriels du secteur « à l’heure où le Canada s’efforce de diversifier les marchés d’exportation axés sur ses ressources en perçant d’autres marchés que les Etats-Unis », poursuit le document.

Un milliard de $ CAD seront ainsi destinés « à aider les entreprises qui cherchent à investir dans les technologies novatrices, à combler leurs fonds de roulement ou à explorer de nouveaux marchés ».

Par ailleurs, une enveloppe de 500 M$ CAD sur trois ans sera consacrée à la diversification énergétique « des petites entreprises, à plus haut risque » pour les aider à faire face à l’incertitude actuelle des marchés, et 50 M$ CAD seront dédiés aux projets pétroliers et gaziers, « ce qui devrait générer 890 M$ CAD d’investissements ».

Enfin, une centaine de millions de $ CAD permettront de financer des projets de diversification énergétique et économique via un fonds pour l’innovation.

Pour freiner la chute des cours, l’Alberta avait annoncé au début du mois de décembre 2018, une baisse de 8,7 % de sa production. Compte tenu de l’engorgement des oléoducs nord-américains et de la surabondance de l’offre, la province dispose d’environ 35 millions de barils en attente d’être exportés.

De son côté, le gouvernement fédéral avait consacré, à l’été 2018, 5 milliards $ CAD au rachat de l’oléoduc Trans Moutain.

« L’industrie pétrolière et gazière de l’Alberta est essentielle à l’économie du Canada », a commenté Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles, dans le communiqué déjà, cité. « Ces investissements contribueront à protéger des emplois et à rétablir la compétitivité du secteur en ces temps difficiles. »

« Pour que chaque baril de pétrole canadien sa vende à sa juste valeur, nous savons que la solution à long terme est d’acheminer nos ressources vers d’autres marchés que les États-Unis. », a ajouté le responsable politique.

Image : Suncor

 

 

Partager