CGG remporte un contrat auprès d’Equinor pour le suivi permanent du champ de Johan Sverdrup

2019-06-11T19:12:10+02:00

Le spécialiste des géosciences a annoncé le 11 juin 2019 avoir remporté, auprès d’Equinor, un contrat pluriannuel pour le traitement des données sismiques de suivi permanent du réservoir Johan Sverdrup en Mer du Nord. Le montant de ce contrat, qui prendra effet à partir du deuxième trimestre 2019, n’a pas été communiqué.

Le groupe pétrolier norvégien Equinor à attribué à Subsurface Imaging, une activité de la division Geoscience de CGG, un contrat pluriannuel pour le traitement des données sismiques de suivi permanent du réservoir Johan Sverdrup en Mer du Nord, a indiqué le groupe français dans un communiqué publié le 11 juin 2019.

Ce contrat, qui prendra effet à partir du deuxième trimestre 2019 pour une période initiale de 31 mois avec l’option de deux extensions de trois ans, « renforce (notre) position de contracteur de préférence de l’industrie pour ce type d’imagerie spécialisée », a commenté l’entreprise.

CGG a réalisé le traitement de la plus grande partie de ce type de projets à grande échelle, y compris depuis 2013 et 2014, ceux des champs de Snorre et de Grane d’Equinor.

L’équipe dédiée d’experts en traitement de CGG sera coordonnée par le centre d’imagerie d’Oslo et travaillera en collaboration dans les bureaux d’Equinor à Stavanger pour fournir à l’équipe d’actifs pétroliers de Johan Sverdrup dans les jours suivant l’acquisition de ces données, des images 4D de haute qualité, a jouté le groupe français.

En analysant ces « instantanés » du réservoir en cours de production, les géo-scientifiques d’Equinor seront en mesure d’optimiser la gestion de sa production et la récupération des hydrocarbures.

Image : Equinor/Arne Reidar Mortensen

Partager