CGG renoue avec les bénéfices au T2 et confirme ses objectifs pour 2018

2018-08-02T11:59:05+02:00

Le spécialiste des géosciences a dégagé un bénéfice net de 49 millions de dollars au deuxième trimestre 2018 contre une perte de 170 M$ pour la même période l’an dernier. Le chiffre d’affaires a reculé de 3 % à 338 M$ contre 350 M$ un an plus tôt, quant au résultat opérationnel, il est repassé en positif à 39,7 M$ contre une perte de 3,5 M$ au T2 2017.

Dans le détail, le chiffre d’affaires des activités « Géologie, Géophysique & Réservoir » est de 203 M$, en baisse 8 % d’une année sur l’autre. Au sein de ce segment, le CA de l’activité « Traitement, Image & Réservoir » (SIR) est en hausse de 5 % à 92,8 M$ et celui de l’activité Multi-Clients est en baisse de 17 % à110,5 M$.

L’activité « Equipement » a connu une nette reprise des volumes avec un CA en hausse de 56 % (vs T2 2017) à 83 M$  alors que le CA de l’activité « Données contractuelles » est en baisse de 18 % d’une année sur l’autre à 67 M$.

« Dans le contexte d’amélioration graduelle du marché et même si les clients restent prudents dans leurs investissements, nous restons conformes à nos objectifs pour l’exercice 2018 », a commenté Sophie Zurquiyah, directrice générale de CGG, dans le communiqué déjà cité.

Pour 2018, le groupe de géosciences table sur un chiffre d’affaires des activités en hausse à  environ 1,5 milliard de dollars.

Le 26 juillet 2018, CGG a annoncé la nomination de Yuri Baidoukov comme directeur financier du groupe à compter du 1er septembre 2018. Actuellement directeur financier groupe de la société de services Oilserv, Yuri Baidoukov a travaillé auparavant chez Maersk Oil US, Integra Group et Schlumberger.

Image : CGG

 

 

Partager