Corée du Sud : Total et son partenaire Hanwha investissent 500 M$ dans la plateforme de Daesan

2018-12-03T17:11:54+01:00

Hanwha Total Petrochemical, la joint-venture détenue à parts égales par Total et Hanwha, va investir près de 500 millions de dollars afin de poursuivre le développement de sa plateforme intégrée raffinage-pétrochimie de Daesan, en Corée du Sud.

Cet investissement vise à augmenter de près de 60 % sa capacité de polypropylène, pour atteindre 1,1 million de tonnes par an d’ici fin 2020. Simultanément, la capacité d’éthylène augmentera de 10 % pour atteindre 1,5 million de tonnes par an, précise total dans un communiqué publié le 3 décembre 2018.

Ce projet complète un programme d’investissements d’un montant global de 750 M€ annoncé par Hanwha Total Petrochemical en 2017.

L’ensemble de ces projets visent à tirer parti du propane, matière première bon marché car disponible en abondance depuis la révolution des gaz de schiste aux États-Unis, insiste le groupe français.

« Ce projet plus spécifiquement consacré à la production de polypropylène vient compléter notre offre de polymères à haute valeur ajoutée pour le marché asiatique en forte croissance », a commenté Bernard Pinatel, directeur général Raffinage-Chimie de Total, dans le communiqué déjà cité.

Composée d’un splitter de condensats flexible, d’un vapocraqueur et d’unités produisant des polymères, du styrène et des aromatiques, Daesan est l’un des six plateformes intégrées d’envergure mondiale de Total.

Image : Total/Michel Labelle

Partager