Danemark : Air Liquide met en service un site pilote de production d’hydrogène décarboné

2018-09-11T15:17:47+02:00

Air Liquide a inauguré le
3 septembre 2018, HyBalance, un site pilote de production d’hydrogène décarboné implanté sur la commune d’Hobro au Danemark. Cet hydrogène sera utilisé pour l’industrie et les transports.

Air Liquide a développé, construit et exploite l’unité de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau, ainsi que le centre de remplissage pour ses clients industriels livrés par camion, précise le spécialiste des gaz industriels dans un communiqué publié le 3 septembre 2018.

L’électrolyseur PEM (Proton Exchange Membrane) d’une capacité de 1,2 MW permet de produire environ 500 kg d’hydrogène par jour sans émissions de CO2.

Outre les clients industriels, l’hydrogène produit est utilisé pour alimenter le réseau de cinq stations hydrogène installé et opéré par le Copenhagen Hydrogen Network (CHN), filiale d’Air Liquide au Danemark.

Initié en 2016, le projet HyBalance est piloté par Air Liquide avec comme partenaires Hydrogenics, LBST, Neas Energy et Hydrogen Valley.

Représentant un investissement de 15 millions d’euros, il bénéficie d’un financement du partenariat public-privé européen Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking (FCH JU) et du soutien du programme danois EUDP (Energy Technology Development and Demonstration Program).

Avec 40 % de l’électricité produite sur le territoire provenant des éoliennes le Danemark est un pays précurseur dans l’intégration des énergies renouvelables dans le mix énergétique national, indique également Air Liquide.

En palliant l’intermittence des énergies renouvelables, l’hydrogène s’inscrit comme une solution de stockage du surplus d’électricité pour répondre aux défis posés par la transition énergétique, poursuit le groupe industriel.

Image : droits réservés Air Liquide

Partager