E.ON va cèder ses parts dans Uniper à Fortum pour 3,7 mds d’euros

2018-01-15T15:09:26+01:00

Le groupe énergétique allemand E.ON a annoncé qu’il allait céder sa participation restante de 46,65 % dans Uniper au finlandais Fortum. Créée en 2016, Uniper regroupe les centrales à gaz et au charbon d’E.ON qui s’était à l’époque recentré sur les énergies renouvelables. 

En novembre 2017, Fortum avait déposé officiellement une OPA de 22 euros par action sur Uniper. De son côté, la direction d’Uniper avait rejeté cette offre, l’estimant insuffisante et sans garantie quant à son avenir, et cela malgré un accord conclu deux mois plus tôt entre E.ON et Fortum.

« Cette transaction nous permet de vendre l’intégralité de notre participation dans Uniper à un prix attractif pour E.ON », a commenté Johannes Teyssen, CEO du groupe énergétique, ajoutant que E.ON allait désormais « se concentrer pleinement sur ses clients et ses métiers de base dans le nouveau monde de l’énergie ».

Les membres du directoire d’E.ON qui détiennent des actions Uniper apporteront également toutes leurs actions à Fortum dans le cadre de l’offre publique d’achat volontaire, a également précisé le groupe allemand.

Image : Uniper

Partager