Edison cède sa filiale d’E&P dans le pétrole et le gaz à Energean

2019-07-04T11:19:11+02:00

L’italien Edison, filiale du groupe EDF, a annoncé le 4 juillet 2019 la cession de sa filiale pétrolière et gazière à Energean Oil & Gas. Cette opération, qui valorise la société Edison Exploration and Production à
1 milliard de dollars, devrait être finalisée à la fin de cette année.

Edison a signé avec Energean Oil and Gas un accord de cession portant sur la vente de la totalité de la société Edison Exploration and Production (E&P) et de ses filiales dans l’exploration et la production d’hydrocarbures, a indiqué la filiale du groupe EDF dans un communiqué publié le 4 juillet 2019.

Le prix de la transaction est basé sur une valeur d’entreprise de 750 millions de dollars, avec une contrepartie supplémentaire de 100 M$ conditionnée à la mise en service du projet gazier Cassiopea en Italie. En outre, Edison aura droit à des redevances associées à d’autres développements potentiels en Égypte qui porteraient la valeur totale à près d’un milliard de dollars, précise Edison.

Enfin, cette transaction comprend également le transfert à Energean de toutes les obligations futures d’Edison en matière de démantèlement.

Edison E&P possède un portefeuille d’environ 90 licences dans 9 pays de la Méditerranée et d’Europe du Nord, correspondant à une production nette d’environ 49 000 b/j au
31 décembre 2018. L’entreprise emploie 282 personnes.

Energean Oil and Gas s’est engagé à garantir un développement futur à cette activité d’E&P et à ses employés, a également indiqué Edison.

Le produit de cette cession va permettra à Edison de recentrer massivement ses investissements en Italie au cours de la période 2019-2021, essentiellement pour renforcer ses capacités de production durable et dans les énergies renouvelables.

La filiale d’EDF dispose d’un parc de production renouvelable de 1 900 MW de puissance (45 fermes éoliennes, 65 usines photovoltaïques et 912 centrales hydroélectriques). La société, qui a une capacité totale de production d’électricité de 6,4 GW, vise une part de
40 % d’énergie d’origine renouvelable dans son mix d’ici 2030.

Energean Oil and Gas a essentiellement des projets en Israël, en Grèce et dans l’Adriatique. L’entreprise explore notamment les gisements de gaziers de Karish et Tanin au large d’Israël, où la production devrait débuter en 2021.

Image : Edison

 

 

Partager