Egypte : BP attribue un contrat « majeur » à Subsea 7

2016-03-01T12:02:03+00:00

SUBSEA7 Seven_BorealisLe groupe norvégien Subsea 7 a annoncé avoir remporté auprès de BP et de son partenaire DEA (Deutsche Erdoel AG), un contrat pour le développement des gisements offshore de Gizeh, Fayoun et Raven situés au large d’Alexandrie. Ces développements concernent la deuxième phase du projet West Nile Delta. 

Ce contrat comprend l’ingénierie, la fourniture, l’installation et la pré-mise en service d’infrastructures sous-marines pour douze puits, avec 80 kilomètres
d’ombilicaux et 220 kilomètres de conduites, indique Subsea 7 dans un communiqué publié le 26 février. Cette prestation comprend également l’installation de conduites de transfert depuis l’infrastructure sous-marine vers le terminal d’Idku, précise l’entreprise.

Selon Subsea 7, un contrat défini comme « majeur » représente un montant supérieur à 750 millions de dollars.

L’ingénierie et la gestion de projet seront menés par les équipes londoniennes de Subsea 7, les travaux étant menés en deux étapes. La première, à compter de 2017, comprendra les travaux d’atterrage et la pose des canalisations en eaux peu profondes. La seconde, à partir de 2018, comprendra l’installation des conduites en eaux profondes et la réalisation des prestations de SURF (subsea umbilicals risers flowlines).

Les navires Seven Borealis (photo) et Seven Antares de la fllotte de Subsea 7 réaliseront les travaux de pose de conduites, et le Normand Oceanic les travaux de construction.

Images : Subsea 7

Partager