Engie « renforce son organisation » pour mettre en œuvre son plan stratégique

2019-04-11T11:06:55+02:00

Le groupe Engie a annoncé le 10 avril 2019 une nouvelle organisation pour réaliser son plan stratégique présenté en février dernier. La mise en œuvre de ce plan « transition zéro carbone as a service » repose notamment sur la création de quatre grands pôles d’activité : Thermique, Infrastructures, Solutions clients et Renouvelables.

Ces quatre grands pôles, appelés « Global Business Lines » (GBL), viendront chapeauter les 24 Business Units (BU) du groupe. Composée d’une équipe resserrée « dont la mission sera de composer une stratégie inter-BU pour leur activité » (allocation des Capex, programmes transversaux, partenariats mondiaux, mesure de la performance…), chacune de ces GBL sera dirigée par un directeur général adjoint du groupe membre du Comex.

La GBL « Thermique » sera dirigée par Pierre Chareyre et la GBL « Infrastructures » par Didier Holleaux, alors que les GBL « Solutions clients » et « Renouvelables » seront dirigées respectivement par Olivier Biancarelli (DG de Tractebel) et Gwenaëlle Huet (aujourd’hui DG de la BU France Renouvelables). Nommés DGA, Olivier Biancarelli et Gwenaëlle Huet rejoignent le Comex du groupe.

Wilfrid Petrie est nommé DGA, DG France B2B, et rejoint également le Comex.

Le groupe énergétique a par ailleurs annoncé le départ de Pierre Mongin, qui supervise les BU Afrique, Benelux, France Réseaux et France B2C, ainsi que la coordination de la Sureté nucléaire. Ayant fait part de son intention de « prendre du recul cette année », Pierre Mongin restera Secrétaire général du groupe jusqu’au 1er juillet 2019 puis deviendra Senior Adviser d’Isabelle Kocher. Il quittera le groupe Engie à la fin de cette année pour « se consacrer à des projets personnels ».

Si les nominations de dirigeants seront effectives au 1er mai 2019, les évolutions d’organisation ne pourront prendre effet qu’en juillet prochain, à l’issue du processus de consultation des instances représentatives du personnel, précise Engie.

Image : ES

 

 

 

Partager