Eolien offshore : l’usine LM Wind Power de Cherbourg finalise la fabrication d’une pale de 107 m de long

2019-04-24T16:04:03+02:00

Les personnels de l’usine LM Wind Power, située à Cherbourg (Manche), ont réalisé le moulage du premier exemplaire de la plus grande pale d’éolienne jamais fabriquée dans le monde, a annoncé le groupe GE. D’une longueur de 107 mètres, cette pale équipera la future turbine offshore Haliade-X 12 MW développée par GE Renewable Energy.

Réalisée en matériaux composites (fibres de verre et carbone, bois), cette pale est la première à dépasser 100 mètres de long, insiste GE. Une fois les finitions achevées, ce matériel subira une phase de tests. La pale devra démontrer sa capacité à résister à plus de 20 ans d’exploitation en mer.

Trois exemplaires de cette pale formeront le rotor de la turbine Haliade-W 12 MW, la plus grande et la plus puissante éolienne offshore du monde, capable d’alimenter en énergie
12 600 foyers européens, précise GE, dans sa publication GE Reports.

Dotée d’un rotor de 220 m de diamètre, cette machine pourra générer 67 GWh/an, soit une augmentation de 45 % de la production annuelle d’énergie (AEP) par rapport à la machine la plus puissante actuellement disponible sur le marché.

Un prototype de l’Haliade-W 12 MW, qui sera prochainement implanté à Rotterdam (Pays-Bas), devrait produire de l’électricité dès cette année.

GE avait acquis le groupe danois LM Wind Power en 2017 pour 1,5 milliard d’euros.

Image : GE

Partager