Equinor met en production le champ offshore de Trestakk

2019-07-18T10:59:44+02:00

Le groupe norvégien a annoncé la mise en production, le 16 juillet 2019, du champ offshore de Trestakk sur Haltenbanken. Connecté au FPSO Åsgard A, ce champ dispose de réserves récupérables estimées à
76 millions de barils de pétrole. 

Situé à environ 20 kilomètres au sud du champ d’Åsgard, Trestakk produira environ 22 000 bp/j avec un plateau de production qui s’élèvera à environ 44 000 bp/j, précise Equinor dans un communiqué publié le 16 juillet 2019. La production du champ de Trestakkk devrait durer 12 ans.

Au total, cinq puits seront forés (trois pour la production et deux pour l’injection de gaz) dans le réservoir situé à une profondeur de 3 900 mètres, et dans 300 mètres d’eau.

Les partenaires du projet sont Equinor Energy (opérateur, 59,1%), ExxonMobil (33%) et Vår Energi (7,9%).

« Avec nos partenaires, nous avons consacré beaucoup de temps pour optimiser ce projet, et avec l’aide de notre principal fournisseur TechnipFMC, nous sommes parvenus à un concept efficace et rentable dont les coûts de développement ont été réduits de moitié avant le FID », indique Anders Opedal, vice-président exécutif, Technologie, Projets et Forages chez Equinor.

Selon l’opérateur, le montant final de l’investissement devrait s’élever à 5 milliards de couronnes norvégiennes contre 5,5 Mds NOK lorsque le projet a été approuvé par les autorités en 2017.

Par ailleurs, la durée de vie d’Åsgard A, qui a été modifié pour recevoir le production de Trestakk, a été prolongée l’hiver dernier jusqu’en 2031 au lieu de 2019 prévue initialement.

Image : Equinor/Eva Sleire

 

Partager