Gabon : CGG lance une étude sismique 2D en eaux profondes

2019-01-22T10:58:49+01:00

Le spécialiste des géosciences a annoncé le 21 janvier 2019 le lancement d’une étude sismique 2D, d’une couverture totale de 9 800 km, dans une zone inexplorée des eaux profondes du Bassin Sud du Gabon. Un échantillon préliminaire des données sur les blocs proposés sera disponible pour le 12e cycle de mise aux enchères de blocs au large de ce pays prévu pour juin 2019. 

Fort du succès de son étude 3D BroadSeis de 25 000 km2, qui a donné lieu aux récentes découvertes pétrolières de Boudji-1 et Ivela-1, CGG étend sa bibliothèque de données multi-clients au Gabon avec une étude sismique 2D long offset d’une couverture totale de
9 800 km dans une zone inexplorée des eaux profondes du Bassin Sud, indique le  spécialiste des géosciences dans un communiqué publié le 21 janvier 2019.

Les nouvelles données 2D aideront à définir l’étendue complète des zones pétrolières existantes et nouvelles dans la région ainsi qu’à comprendre les variations d’épaisseur de la couverture sédimentaire pour une meilleure analyse de la roche mère et de sa maturité.

« Cette étude s’inscrit dans le prolongement de notre partenariat fructueux et durable avec le ministère du Pétrole et des Hydrocarbures pour soutenir et promouvoir le potentiel des eaux profondes du Gabon », a commenté Sophie Zurquiyah, directeur général de CGG, dans le communiqué déjà cité.

« Notre offre complète qui intègre une imagerie sismique de haut de gamme et des études géoscientifiques de haute valeur constitue une ressource stratégique pour l’exploration de la marge Atlantique profonde du Gabon », a ajouté la dirigeante.

Image : CGG

Partager