GRTgaz renforce sa flotte GNV avec 48 nouveaux véhicules

2019-09-26T11:01:28+02:00

GRTgaz a commandé au constructeur Seat 48 véhicules Leon TGI fonctionnant au GNV qui intégreront « progressivement » sa flotte d’entreprise. L’opérateur du réseau de transport de gaz disposera à la fin de cette année de 235 véhicules GNV sur une flotte totale de 1186 unités. 

Ces véhicules seront répartis sur les sites techniques et tertiaires de GRTgaz à travers toute la France, et complètent les 185 véhicules de service au GNV actuellement en circulation, précise l’entreprise dans un communiqué publié le 26 septembre 2019.

Fabriquée dans les usines de Seat à Martorell (Espagne), la Leon TGI dispose d’un nouveau moteur TGI de 1,5 litre et de trois réservoirs de gaz pour une capacité totale de  17,7 kg de gaz. Elle affiche une autonomie de 480 km en mode GNV.

Comme pour les autres véhicules de la gamme Seat GNV, la Leon TGI Evo utilise l’essence comme carburant alternatif lorsque les réservoirs de GNV sont vides. Le passage à l’essence se fait automatiquement et permet de bénéficier de 140 km d’autonomie supplémentaires.

En 2015, GRTgaz s’est donnée pour objectif de renouveler d’ici 2020 tous les véhicules éligibles de sa flotte par des motorisations gaz carburant. Ce seront ainsi 235 véhicules GRTgaz qui circuleront au GNV en décembre 2019 sur une flotte actuelle de 1186 unités.

En 2018, la part de bioGNV dans la consommation de gaz carburant de GRTgaz était de
10 %, permettant ainsi d’éviter 45 tonnes de CO2.

Image : GRTgaz

 

 

Partager