GTT : le premier développement de terminaux GBS est destiné au projet Arctic LNG 2

2019-09-30T18:33:33+02:00

Le spécialiste des systèmes de confinement pour le transport et le stockage des gaz liquéfiés a annoncé le 26 septembre 2019 avoir remporté auprès de la société Saren BV un contrat pour la conception et la construction de trois terminaux GBS (Gravity Based Structure) destinées au projet Arctic LNG 2. 

Ce contrat avec la société SAREN BV concerne la conception, les études de construction et l’assistance technique pour les systèmes de confinement à membrane de GNL et d’éthane qui seront installés à l’intérieur des trois terminaux GBS, précise GTT dans un communiqué publié le 26 septembre 2019.

Coentreprise entre Renaissance Heavy Industries Russia et Saipem, SAREN BV a été chargée par le groupe Novatek de la conception et de la construction de trois terminaux GBS (Gravity Based Structures) dédiés au projet Arctic LNG 2.

Les deux premiers terminaux GBS seront équipés de deux cuves de GNL d’une capacité de 114 500 m3 et d’une cuve d’éthane de 980 m3. Le troisième terminal GBS sera équipé de deux cuves de GNL de 114 500 m3.

Ces terminaux GBS, qui reposeront sur les fonds marins, seront composés d’un caisson en béton avec réservoirs de confinement à membrane équipés de la technologie GST développée par GTT. Les unités seront construites en cale sèche chez Novatek-Murmansk LLC (LNG Construction Center) puis remorquées et implantées en péninsule de Gydan dans la zone arctique russe.

« Il s’agit du premier projet de développement de GBS pour GTT, nous sommes très confiants quant aux perspectives apportées par cette solution et sommes impatients de travailler sur ce projet avec nos partenaires expérimentés afin de pouvoir les accompagner relativement tôt et tout au long de la réalisation de ce projet pour Novatek et ses partenaires. », a commenté Philippe Berterottière, pdg de l’entreprise.

Partager