Guadeloupe : Albioma va convertir sa centrale charbon à la biomasse

2018-11-23T16:23:44+01:00

La conversion à la biomasse de cette centrale de 34 MW va permettre de faire passer de 20,5 % à environ 35 % la part des énergies renouvelable dans le mix énergétique de la Guadeloupe. Une fois cette opération réalisée, cette installation devrait réduire ses émissions de plus de 265 000 tonnes équivalent CO2 par an sur l’ensemble de la chaîne, soit une baisse de l’ordre de 87 % par rapport à son fonctionnement actuel au charbon.

La Commission de la Régulation de l’Énergie (CRE) a annoncé le 15 novembre 2018 avoir validé les termes d’un projet d’avenant au contrat de vente d’électricité entre EDF et la centrale Albioma Caraïbes en Guadeloupe, permettant la conversion à la biomasse de cette centrale 100 % charbon, s’est félicité la société Albioma dans un communiqué publié le 16 novembre 2018.

« Cette annonce permet au groupe de mettre en œuvre sa stratégie de contribution à la transition d’énergétique des territoires d’Outre-mer, conformément aux objectifs arrêtés par les programmations pluriannuelles de l’énergie (PPE). », a commenté Frédéric Moyne, directeur général d’Albioma, dans le communiqué déjà cité.

D’une puissance installée de 34 MW, la centrale Albioma Caraïbes (AC) produit environ 260 GWh d’électricité par an, soit environ 15 % de la consommation du territoire.

Sa conversion à la biomasse permettra d’élever la part des énergies renouvelable dans le mix énergétique de la Guadeloupe à environ 35 % (contre 20,5 % en 2017).

La centrale AC devrait ainsi réduire ses émissions de plus de 265 000 tonnes équivalent CO2 par an sur l’ensemble de la chaîne, soit une baisse de l’ordre de 87 % par rapport à son fonctionnement actuel au charbon.

En septembre dernier, le groupe Albioma a mis en service, en Martinique, un centrale 100 % biomasse/bagasse (résidu fibreux de la canne à sucre) d’une puissance installée de 40 MW.

Implanté en Outre-Mer français, à l’île Maurice et au Brésil, Albioma dispose d’une capacité de production de 752 MW. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 403 millions d’euros en 2017 et emploie 480 personnes.

Image : Albioma

Partager