Hydrogène décarboné : Air Liquide acquiert 18 % du canadien Hydrogenics

2019-01-29T12:33:15+01:00

Air Liquide a annoncé le 24 janvier 2019 avoir pris une participation de 18,6 % dans le capital de la société canadienne Hydrogenics Corporation, un spécialiste des équipements de production d’hydrogène par électrolyse et des piles à combustible. Les deux entreprises vont développer conjointement des technologies d’électrolyse PEM (Proton Exchange Membrane) pour les marchés de l’hydrogène énergie. 

Cette opération stratégique, qui correspond à un investissement de 20,5 millions de dollars américains (18 millions d’euros), permet au groupe de réaffirmer son engagement à long terme dans les marchés de l’hydrogène énergie et son ambition d’être un acteur majeur dans la fourniture d’hydrogène décarboné notamment pour l’industrie et les marchés de la mobilité, a précisé Air Liquide dans un communiqué publié le 24 janvier 2019.

Les deux entreprises vont développer conjointement des technologies d’électrolyse PEM (Proton Exchange Membrane) pour les marchés de l’hydrogène énergie « qui sont en pleine croissance dans le monde ».

« L’électrolyse de l’eau est une des technologies clefs pour accélérer l’émergence de l’hydrogène comme vecteur d’énergie durable », a commenté François Darchis, François Darchis, directeur de la Société et membre du Comex d’Air Liquide, supervisant l’Innovation, dans le communiqué déjà cité. « En effet, elle permet de produire de l’hydrogène totalement décarboné, grâce notamment à l’électricité renouvelable ».

Cette association avec le groupe canadien, permet à Air Liquide de compléter « son portefeuille de technologies et renforce sa capacité à proposer de l’hydrogène décarboné de manière compétitive et à grande échelle ».

Image : Air Liquide

Partager