Inde : Total s’allie avec le groupe Adani dans le GNL et la distribution de carburants

2018-10-17T10:52:31+02:00

Le groupe Total a annoncé le mercredi 17 octobre 2018 la signature d’un accord avec le groupe indien Adani pour développer conjointement des terminaux GNL ainsi qu’un nouveau réseau de interurbain de distribution de carburants.

Dans le domaine du GNL, les deux groupes seront partenaires pour développer plusieurs terminaux de regazéification, dont Dhamra GNL, situé sur la côté Est de l’Inde, précise Total dans un communiqué.

Dans celui des carburants, Total et Adani formeront une co-entreprise pour déployer un réseau de distribution de stations-service sur les principaux axes routiers du pays (autoroutes et connexions interurbaines) avec l’objectif de compter 1 500 stations à horizon dix ans.

« Au cours des prochaines décennies, de toutes les économies mondiales, l’Inde est celle dont les besoins en énergie croîtront le plus vite », a commenté Patrick Pouyanné, pdg de Total, dans le communiqué déjà cité.

Ce partenariat « illustre la volonté des deux entreprises d’accompagner l’Inde dans la diversification de son mix énergétique », a poursuivi le dirigeant.

Pour le pdg de Total, « le groupe Adani (…) nous apporte à la fois sa connaissance intime du marché indien de l’énergie ainsi que l’accès aux infrastructures par sa forte implantation dans plusieurs sites portuaires clés du pays ».

Le groupe privé Adani, dont le siège est situé à Ahmedabad (Inde), est l’un des plus grands conglomérats d’infrastructures intégrés en Inde, avec des intérêts dans les secteurs des matières premières, de la logistique, de l’énergie, de l’agroalimentaire, de l’immobilier, des infrastructures de transport public, de la finance et de la défense, précise également Total dans son communiqué.

Fin août dernier, Total avait annoncé la cession à Shell de sa participation minoritaire dans le terminal GNL indien de Hazira (image).

Image : Shell terminal de Hazira

Partager