Indonésie : TechnipFMC remporte un « grand » contrat intégré auprès d’Eni

2019-03-26T14:18:11+01:00

TechnipFMC a annoncé avoir remporté auprès d’Eni un « grand contrat intégré portant sur l’ingénierie, la fourniture des équipements, la construction, le transport et l’installation » pour le projet Merakes, situé au large de Balikpapan, en Indonésie, à une profondeur d’eau d’environ 1 500 mètres.

Ce contrat porte sur cinq puits en eaux profondes et sur leur raccordement à l’unité flottante de production existante de Jangkrik en Indonésie, située à une distance de 50 kilomètres, précise la société d’ingénierie dans un communiqué publié le 25 mars 2019.

Pour TechnipFMC, un « grand » contrat se situe entre 500 millions de dollars et 1 milliard de dollars.

« Ce contrat témoigne de notre position de leader dans les projets iEPCI », a commenté Arnaud Piéton, président des activités Subsea chez TechnipFMC. « Il illustre l’importance de la collaboration avec le client et de notre implication en amont du projet pour simplifier l’architecture des champs sous-marins et permettre ainsi des raccordements sur de longues distances et l’accélération de la mise en production, autant de facteurs importants pour Eni et l’Indonésie ».

Le projet comprend l’ingénierie, la fourniture des équipements, l’installation et la pré-mise en service des équipements sous-marins tels que les arbres sous-marins, un collecteur, des conduites flexibles à haute pression et de grand diamètre pour les grandes profondeurs, des ombilicaux et du matériel de distribution, des risers flexibles, des flowlines et des jumpers.

Quelques jours auparavant, TechnipFMC avait annoncé la signature d’un contrat subsea « significatif » (entre 75 millions de dollars et 250 millions de dollars) auprès d’Equinor pour le développement de la phase 2 du projet Johan Sverdrup, situé dans la partie norvégienne de la mer du Nord, à une profondeur d’eau de 120 mètres.

Image : TechnipFMC

Partager