Instrumentation : un très bon cru 2017 pour Endress+Hauser

2018-06-07T19:06:01+02:00

Le spécialiste des systèmes de mesure et de l’instrumentation a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires en hausse de 4,7 % à 2,24 milliards d’euros. Dans un contexte des affaires plus favorable, le groupe a lancé l’année dernière 57 nouveaux produits et investi près de 171 millions d’euros dans la R&D.

« 2017 a été une excellente année », s’est félicité Laurent Mulley, le dg de la filiale française d’Endress+Hauser, lors d’une rencontre avec la presse spécialisée, le 6 juin 2017.

A l’occasion d’une visite du nouveau campus de l’entreprise, situé à Saint-Priest (Rhône) et dédié notamment à la formation, le responsable de la filiale française a commenté les résultats du groupe dans le monde en 2017.

Le résultat d’exploitation atteint pour l’année dernière 251,7 millions en hausse de 15 %.

Pour ce qui est des zones géographiques, la Chine et les Etats-Unis, deux des trois plus grands marchés, ont connu une croissance dynamique, précise le groupe qui a d’ailleurs ouvert l’an dernier sa troisième usine en Chine.

Dans un contexte où « la consommation pousse les investissements industriels », Endress+Hauser a noté une croissance notamment dans les secteurs de la chimie et des matières premières.

« Même le secteur de l’Oil&Gas a généré à nouveau de la croissance », a précisé Laurent Mulley. Quant au secteur de la production d’énergie, il « s’est développé avant tout dans le domaine des EnR ».

Outre le lancement de 57 nouveaux produits, Endress+Hauser a effectué 261 dépôts de premières demandes de brevets l’an dernier, pour un portefeuille qui s’élève à 7 479 brevets et titres de propriété industrielle.

Image : Endress+Hauser

Partager