Iveco va fournir 409 bus BioGNV pour la région Île-de-France

2019-10-04T10:31:48+02:00

Île-de-France Mobilités (IDFM) a passé une commande de 409  bus fonctionnant au biogaz au constructeur Iveco pour un montant d’environ 110 millions d’euros. Destinés à l’exploitation des lignes de petite et grande couronne franciliennes, ces véhicules seront livrés à partir de 2020.

En préparation de l’ouverture à la concurrence et pour la première fois, IDFM réalise cette acquisition de véhicules en direct, sans passer par ses opérateurs de transport (par exemple le RATP ou Transdev, ndlr), précise l’autorité organisatrice des transports en Île-de-France dans un communiqué publié le 1er octobre 2019.

Cette nouvelle démarche vise à strandardiser le matériel francilien, afin que les voyageurs puissent bénéficier de véhicules choisis sur des critères de qualités comparables, explique IDFM.

Cette commande, qualifiée « d’historique » par Iveco, a été réalisée via la Centrale d’Achat du Transport Public (CATP).

Les 409 bus concernés sont des modèles Urbanway Natural Power, conçu par Iveco dans son centre de R&D de Vénissieux (Rhône) et fabriqués dans son usine d’Annonay (Ardèche).

Disposant d’une autonomie de plus de 400 km, ces véhicules seront « plus silencieux, équipés de la climatisation de la vidéoprotection et de ports USB afin d’améliorer la sécurité et le confort des clients pendant leurs voyages », insiste également IDFM.

La livraison de ces matériels sera réalisée entre 2020 et 2021 et concentrée sur les centres opérationnels bus d’Île-de-France dont la conversion énergétique est en cours (Villepinte, Saint-Ouen l’Aumône et Lieusaint…) ainsi que ceux déjà équipés d’une station GNV (Meaux et Marcoussis).

Selon IDFM, deux autres marchés, pour un montant global d’environ 100 millions d’euros, sont en cours de procédure, l’un pour l’acquisition d’environ 150 cars GNV de 13 m et l’autre pour environ 80 bus électriques de 12 m.

Image : RATP/Denis Sutton

 

Partager