Maurel & Prom : retour aux bénéfices et relance des forages au Gabon

2018-03-12T11:05:59+01:00

La compagnie Maurel & Prom a réalisé un bénéfice net de
7 millions d’euros en 2017 contre une perte de 50 M€ l’année précédente. Le chiffre d’affaires s’établit à 355 M€ en hausse de 12 % 

L’environnement économique favorable sur 2017 pour l’industrie pétrolière, caractérisé par une reprise du cours du brut, a eu un effet positif sur les comptes du groupe, précise Maurel & Prom dans un communiqué publié le 9 mars 2018.

Cette évolution des prix du brut a permis au groupe d’enregistrer un chiffre d’affaires de 355 M€ en hausse de 12 % et ce malgré une baisse de 8 % de la production d’huile au Gabon sur la période en raison de l’interruption des forages de développement, ajoute-t-il.

« L’année 2017 restera une année clé pour Maurel & Prom, marquée par le succès de l’entrée du groupe Pertamina à son capital« , a commenté Michel Hochard, dg de l’entreprise, dans le communiqué déjà cité.

« La conclusion récente de notre refinancement à des conditions financières nettement favorables nous ouvre ainsi de nouvelles perspectives de développement », a poursuivi le dirigeant.

Dans ce contexte plus positif, Maurel & Prom a ainsi annoncé la reprise, après trois ans d’interruption, de son programme de développement au Gabon. Onze puits seront forés au cours de cette année 2018.

Par ailleurs, le forage des premiers puits d’exploration sur les permis de Kari et de Nyanga-Mayombé débutera au cours du second semestre.

Image : Maurel & Prom

 

Partager