Maurel & Prom : un chiffre d’affaires en baisse de 4 % au S1 2019

2019-07-12T11:19:36+02:00

Le groupe pétrolier Maurel et Prom a annoncé avoir réalisé un chiffre d’affaires de 229 millions d’euros au premier semestre de 2019 contre
237 M€ pour la même période l’année dernière « en raison de décalages d’enlèvements ».

La hausse de la production au Gabon (+16 % au S1 2019 par rapport au S1 2018), dans un environnement de prix similaire, n’est pas reflétée dans le chiffre d’affaires en raison d’un décalage d’enlèvements de 591 000 barils, explique le groupe dans un communiqué publié le 12 juillet 2019.

La production totale vendue sur la période (en part Maurel & Prom) a baissé de 2 % à 3 millions de barils de pétrole.

La production opérée à 100 % par le groupe s’établit à 36 061 bep/j au S1 2019, en hausse de 4 % par rapport au S1 2018. Quant à la production en part Maurel & Prom, elle s’établit à 25 326 bep/j, en hausse de 7 % par rapport au S1 2018.

Pour ce qui est de ses perspectives de développement en France, le groupe a indiqué poursuivre son exploration sur le permis de Mios (Gironde), avec un deuxième forage venu confirmer le potentiel du site. Cette découverte devrait toutefois rester modeste avec un volume total d’huile commercialisable d’environ un million de barils, a-t-il précisé.

Au Gabon, Maurel & Prom poursuit son programme d’exploration avec le démarrage du forage sur le permis de Kari attendu pour le S2 2019 et la réalisation de deux forages sur le permis d’Ezenga au T3 2109.

Enfin, en Sicile, le début de la campagne d’acquisition sismique sur le permis de Fiume-Tellaro est prévu en septembre prochain.

Image : Maurel & Prom

 

 

 

Partager