Mer du Nord : Total fait une découverte « significative » sur le prospect de Glengorn

2019-02-05T15:38:50+01:00

Le groupe Total a annoncé le 29 janvier 2019 la découverte, sur le prospect de Glengorm situé dans le Central Graben, d’un gisement de gaz dont les ressources récupérables sont estimées à près de 250 millions de barils équivalent pétrole (bep). 

Le puits foré à une profondeur finale de 5 056 mètres a traversé un réservoir de gaz et condensats de haute qualité de 37 mètres nets, datant du Jurassique supérieur.

Située sur le permis P2215, qui faisait partie du portefeuille acquis auprès de Maersk Oil, par près de 80 mètres de profondeur d’eau, cette découverte se trouve à proximité d’infrastructures existantes opérées par Total et offrant des possibilités de raccordement, telles que la plateforme d’Elgin-Franklin et le projet Culzean (image) dont le démarrage est prévu en 2019, indique Total, dans un communiqué.

« Suite à la découverte récente de Glendronach à l’Ouest des îles Shetland au Royaume-Uni, Glengorm est un nouveau succès pour Total en mer du Nord, avec des résultats qui correspondent à nos meilleures prévisions et des ressources de gaz comportant une large part de condensats, » a commenté Kevin McLachlan, directeur Exploration de Total, dans le communiqué déjà cité.

« Glengorm est une réussite qui démontre notre capacité à créer de la valeur dans un environnement mature grâce à notre connaissance approfondie du bassin. », a poursuivi le dirigeant.

Total détient une participation de 25% dans la découverte de Glengorm, aux côtés de CNOOC (50%, opérateur) et Euroil, filiale d’Edison E&P SpA (25%).

Partager