Michelin et Faurecia créent une JV dédiée à la mobilité hydrogène

2019-03-11T16:45:53+01:00

Les deux équipementiers automobiles ont signé un accord en vue de créer un co-entreprise regroupant  l’ensemble de leurs activités dédiées à la pile à combustible. Michelin apportera à cette JV, détenue à parité, les activités de sa filiale Symbio dont les systèmes hydrogène équipent notamment quelques 300 Renault Kangoo ZE.

« Convaincus de l’importance de la technologie hydrogène dans la mobilité zéro émission de demain et de la nécessité de créer une véritable filière industrielle hydrogène française et européenne, Michelin et Faurecia ont pour ambition de créer un leader mondial des systèmes de piles à hydrogène, grâce aux apports des actifs existants des deux partenaires », insistent les deux partenaires dans un communiqué publié le 11 mars 2019.

Baptisée « Symbio, a Faurecia Michelin Hydrogen Company » , cette JV développera, produira et commercialisera des systèmes de piles à hydrogène pour les véhicules légers, utilitaires et les poids lourds et d’autres domaines d’activité, précisent également les deux groupes.

Elle sera dirigée par Falvio Ferrari, le fondateur de Symbio, et emploiera environ 200 personnes.

Michelin détient 100 % de Symbio depuis le 1er février 2019.

De son côté, Faurecia a signé en 2017 un partenariat avec le CEA dans le domaine de l’hydrogène et travaille également – avec Stelia Aerospace – au développement de réservoirs haute pression.

Image : Engie

Partager