Neptune Energy finalise l’acquisition de l’activité E&P d’Engie

2018-02-16T19:21:45+01:00

La compagnie indépendante Neptune Energy a annoncé le jeudi 15 février 2017 avoir finalisé l’acquisition des 70 % détenus par le groupe énergétique dans la société Engie E&P International.

Engagé dans un plan de cession de 15 milliards d’euros, le groupe Engie avait annoncé en mai 2017 le projet d’acquisition par Neptune Energy de ses actifs d’E&P pour un montant valorisé à 4,7 milliards d’euros dont 1,1 Md€ de provisions pour démantèlement.

Créée en 2015, la compagnie indépendante Neptune Energy est dirigée par Sam Laidlaw, ancien directeur général de Centrica plc., et compte parmi ses partenaires financiers les fonds d’investissements Carlyle Group, CVC Capita et le fonds souverain chinois (China Investment Corporation).

Neptune Energy emploie environ 1 800 personnes et son niveau de production en 2017 a été de 56,3 millions de barils équivalent pétrole. Présente principalement en Mer du Nord – où elle opère notamment les champs de Cygnus et de Juliet au Royaume-Uni et Gjøa en Norvège – l’entreprise a également des intérêts en Afrique du Nord et en Asie du Sud-est.

Neptune Energy vise une production de 200 000 boep/jour et un volume de réserves 2P de 800 Mboe d’ici cinq ans.

Image : Neptune Energy/Menno Mulder

Partager