Nexans va fournir à Equinor 27 km d’ombilicaux pour Troll phase 3

2018-07-04T14:25:56+02:00

Nexans a annoncé la signature d’un contrat avec le groupe norvégien Equinor pour la fourniture des ombilicaux complexes nécessaires à l’alimentation en énergie et au pilotage des systèmes sous-marins du projet. La livraison des équipements est prévue pour le premier trimestre de 2020.

La filiale norvégienne de Nexans assurera la conception, la fabrication et la fourniture d’ombilicaux statiques comprenant des éléments électriques haute tension, des conduites hydrauliques haute et basse pression, une conduite de service MEG (méthanol-glycol) pour l’injection de produits chimiques, une conduite de réserve ainsi que des éléments de communications par fibre optique, le tout dans une seule et même section, détaille le spécialiste des câbles dans un communiqué publié le 3 juillet 2018.

La Phase 3 du projet Troll porte sur le développement de la structure Ouest, située par une profondeur d’eau d’environ 330 mètres, à 25 kilomètres au nord-ouest de la plate-forme Troll A. Elle permettra de produire 2,2 milliards de barils équivalent pétrole (bep).

Les systèmes de production sous-marins comprendront deux gabarits ou collecteurs ainsi que neuf têtes. Au total, huit puits de production seront forés et reliés à la plate-forme Troll A pour la récupération des réserves de gaz. La mise en production est prévue pour le deuxième trimestre 2021.

Outre les 27 km d’ombilicaux, le contrat prévoit également la fourniture de connecteurs, d’extrémités et d’autres accessoires pour les ombilicaux.

L’ensemble des équipements seront conçus et testés sur les sites de Nexans situés à Rognan et Halden (image).

Image : Nexans

Partager