Norvège : ExxonMobil cède ses actifs amont à une filiale d’ENI pour 4,5 mds$

2019-10-02T11:49:19+02:00

Le groupe ExxonMobil a signé un accord avec Vår Energi pour la vente de ses actifs d’E&P non-opérés en Norvège pour un montant de
4,5 milliards de dollars. Cette transaction s’inscrit dans le cadre du plan de cession d’actifs non stratégiques d’environ 15 mds$ d’ici 2021 du groupe américain.

Cette transaction comprend des participations dans plus de 20 champs en production exploités principalement par Equinor, dont Grane, Snorre, Ormen Lange, Statfjord et Fram, avec une production combinée d’environ 150 000 barils d’équivalent pétrole par jour en 2019, précise ExxonMobil dans un communiqué publié le 26 septembre 2019;

« Cette vente est un élément important de notre programme de désinvestissement, qui est en voie d’atteindre notre objectif de 15 milliards de dollars d’ici 2021 »,  a commenté Neil Chapman, vice-président senior d’ExxonMobil.

La raffinerie d’ExxonMobil à Slagen et le réseau d’environ 250 sites de vente au détail Esso appartenant à des indépendants ne sont pas concernés par cette transaction qui devrait être finalisée au quatrième trimestre de cette année et effective au 1er janvier 2019.

Après cette acquisition, « Vår Energi deviendra la 2e plus importante société d’exploration et de production en Norvège après le champion Equinor », avec des réserves et des ressources totales d’environ 1,9 milliard de bep, précise ENI dans un communiqué distinct

La production totale estimée de Vår Energi sera d’environ 300 000 bep/j en 2019, et de plus de 350 000 bep/j en 2023, grâce à un investissement d’environ 7 milliards de dollars que la société a prévu d’affecter entre 2020 et 2023 au développement de projets pétroliers en Norvège comme Johan Castberg et Balder X, indique également ENI.

Image : Equinor/Harald Pettersen

Partager