Permien : ExxonMobil compte produire plus de 1 Mbep/j en 2024

2019-03-20T12:19:17+01:00

ExxonMobil a annoncé le 5 mars 2019 avoir révisé ses plans de croissance du bassin Permien et qu’il comptait désormais produire plus d’un million de barils d’équivalent pétrole par jour d’ici 2024, soit une augmentation de près de 80 %. Pour soutenir cette ambition, le groupe pétrolier poursuit ses investissements dans les infrastructures de transport et les installations de traitement.

Le volume de nos ressources dans le Permien est estimé aujourd’hui à environ 10 milliards de barils d’équivalent pétrole (bep) et est susceptible d’augmenter à mesure que les activités d’analyse et de développement se poursuivent, a indiqué ExxonMobil dans un communiqué publié le 5 mars 2019.

Selon la compagnie, ses investissements dans ce bassin devraient générer « des rendements à deux chiffres, même avec prix bas du pétrole », assure-t-elle. Ainsi, à 35 $ la baril, sa production dans le Permien devrait afficher « un rendement moyen de 10 % ».

« Nous sommes de plus en plus confiants dans notre stratégie de croissance dans le Permien », a insisté Neil Chapman, vice-président senior d’ExxonMobil, dans le communiqué déjà cité.

Pour soutenir cette croissance, la compagnie va continuer d’investir dans des capacités de transport des hydrocarbures (oléoducs Wink-to-Webster, Permian Highway et Double-E) vers ses usines pétrochimiques situées sur la côte du Golfe du Mexique.

Elle va également construire 30 nouveaux sites pour le traitement des hydrocarbures et la gestion de l’eau. Ces installations seront conçues pour traiter jusqu’à 600 000 b/j et 1 bcf/j de gaz.

Enfin, ExxonMobil va porter le nombre de ses appareils de forage dans le bassin Permien à environ 55 d’ici la fin de l’année, contre 48 actuellement.

Image : Apache Corporation

Partager