Qatar Petroleum retient Chiyoda pour le projet d’expansion du North Field

2018-03-20T11:21:56+01:00

Qatar Petroleum a confié à la société japonaise Chiyoda Corporation les études d’ingénierie et de conception pour les installations à terre de l’expansion du champ gazier du North Field.  Ce projet permettra au Qatar de porter sa production de GNL de 77 à 100 millions de tonnes par an. 

Les nouvelles installations, qui devraient être mises en service fin 2023, produiront 23 millions de tonnes supplémentaires des GNL par an, précise Qatar Petroleum dans un communiqué publié le 19 mars 2018.

Le contrat FEED (front-end engineering design), dont le montant n’a pas été révélé, concerne la réalisation de 3 méga-trains de liquéfaction d’une capacité unitaire de 7,8 millions de tonnes de GNL par an, et la possibilité d’ajouter un quatrième train dans le futur.

Les installations terrestres recevront environ 130 millions de m3 de gaz par jour en provenance du champ du North Field.

Ces unités de traitement du gaz produiront également environ 3 000 tonnes/jour d’éthane, 185 000 barils/jour de condensat, 8 500 tonnes/jour de GPL et environ 12 tonnes par jour d’hélium pur.

« L’expansion de la production de GNL du Qatar à partir des ressources du North Field est une étape importante de la stratégie de croissance de Qatar Petroleum et de nos objectifs de devenir l’une des meilleures compagnies pétrolières et gazières nationales au monde », a commenté Saad Sherida Al-Kaabi, pdg de Qatar Petroleum, dans le communiqué déjà cité.

Image : Qatargas

 

Partager