Rockwell Automation et Schlumberger vont créer une JV dédiée à l’Oil and Gas

2019-03-01T18:41:47+01:00

Rockwell Automation et Schlumberger ont annoncé le 19 février 2019 la signature d’un accord pour créer une coentreprise dédiée aux solutions numériques pour l’automatisation des champs pétroliers. Baptisée Sensia, cette JV devrait être opérationnelle à l’été 2019 et générer un chiffre d’affaires annuel de 400 millions de dollars. Elle emploiera environ 1 000 personnes et sera présente dans plus de 80 pays.

Sensia sera le premier fournisseur entièrement intégré de solutions de mesure, d’expertise et d’automatisation pour l’industrie pétrolière et gazière, indiquent les deux entreprises dans un communiqué publié le 19 février 2019.

Elle proposera des solutions d’automatisation de processus évolutives, dans le cloud et à la pointe de la technologie, y compris des solutions en matière d’information et de sécurité des processus, ajoutent-elles.

« Les opérateurs de champs pétroliers s’efforcent de maximiser la valeur de leurs investissements en réduisant en toute sécurité le temps entre le forage et la production, en optimisant la production des puits conventionnels et non conventionnels et en prolongeant la durée de vie de ces puits », a commenté Blake Moret, pdg de Rockwell Automation, dans le communiqué déjà cité.

« Sensia fournira des technologies de pointe qui permettra d’optimiser encore davantage les actifs d’E&P des champs pétroliers « , a déclaré de son côté Paal Kibsgaard, pdg de Schlumberger.

« Cette joint-venture est la prochaine étape dans notre vision de proposer à nos clients des appareils intelligents, connectés et dotés de riches capacités de diagnostic, associés à des fonctions de mesure, d’automatisation et d’analyse qui améliorent les opérations pétrolières, facilitent les décisions commerciales et réduisent le coût total de possession pendant toute la durée de vie du champ », a ajouté le dirigeant.

Selon les termes de l’accord signé entre les parties, Sensia opérera en tant qu’entité indépendante, Rockwell Automation détenant 53 % et Schlumberger 47 % de la coentreprise. Dans le cadre de cette transaction, Rockwell Automation versera 250 M$ à Schlumberger.

Sensia sera dirigée par Allan Rentcome, actuellement directeur de la technologie mondiale – Systèmes et solutions chez Rockwell Automation, et son siège mondial sera basé à Houston (Texas).

Spécialiste des automatismes industriels, Rockwell Automation emploie environ 23 000 personnes dans le monde.

Groupe mondial dédié aux services pétroliers, Schlumberger a réalisé une chiffre d’affaires de près de 33 Md$ en 2018.

Image : Equinor

 

Partager