Russie : Total inaugure une usine d’une capacité de 40 000 tonnes de lubrifiants

2018-10-17T14:37:36+02:00

Total a inauguré le 15 octobre 2018 une usine « de dernière génération » pour la production de lubrifiants, localisée dans la Région de Kaluga en Russie. La filiale locale de la branche Marketing & Services du groupe compte distribuer ses produits sur le marché intérieur russe ainsi que dans plusieurs pays d’Asie Centrale et en Biélorussie.

Représentant un investissement de 50 millions de dollars équivalents, cette nouvelle plateforme de production et de blending permet désormais à Total de produire localement en Russie ses produits lubrifiants destinés au marché intérieur, explique le groupe dans un communiqué publié le 15 octobre 2018.

Sa capacité initiale de production annuelle est de 40 000 tonnes de lubrifiants avec la possibilité de la porter à 70 000 tonnes. Elle produira l’ensemble de la gamme des lubrifiants Total et Elf pour les véhicules particuliers et les véhicules utilitaires, ainsi qu’une gamme de lubrifiants industriels.

Equipée d’un système entièrement automatisé de production, cette usine a été construite en moins de moins de deux ans. Elle occupe une superficie totale de 7 hectares au sein du Parc Industriel de Vorsino dans la région de Kaluga.

« À l’image de notre engagement sur les projets de Gaz Naturel Liquéfié dans l’Arctique, la Russie est devenu un pays majeur pour Total », a commenté Patrick Pouyanné, pdg du groupe dans le communiqué déjà cité.

Ce pays « est aussi un marché prioritaire à fort potentiel pour le débouché de nos activités Marketing & Services, et en premier lieu nos lubrifiants », a poursuivi le dirigeant.

Total Vostok, la filiale locale de la branche Marketing & Services du groupe français, est active depuis dix ans.

Image : Suzann Lee-Capa Pictures/Total

 

 

Partager