Sofresid lauréat du Grand Prix National de l’Ingénierie pour sa plateforme flottante Elementa

2019-11-07T12:05:42+01:00

Sofresid s’est vu attribué le Grand Prix National de l’Ingénierie, dans la catégorie « Industrie et Conseil en Technologies », pour son projet de plateforme flottante dédiée aux services portuaires. Ce concept est décliné, dans un premier temps, en tant que générateur d’énergie pour les navires à quai.

L’ambition du projet Elementa est de proposer un moyen de réduction des émissions polluantes tout en conservant la compétitivité et l’attractivité des ports français en limitant au maximum l’impact des activités humaines sur l’environnement, explique la société d’ingénierie dans le document de présentation du projet.

Issu de la conversion d’une barge existante, la plateforme Elementa embarque un générateur d’électricité qui fonctionne – pour cette première version – au GNL. L’installation permet d’assurer les besoins en énergie des navires jusqu’à une puissance de 20 MW (soit l’alimentation de 2 à 3 navires).

Facilement déplaçable, cette plateforme de 60 m de long sera réalisée à partir de barges existantes, c’est-à-dire « des objets flottants élémentaires qui sont disponibles dans tous les ports », rappelle Sofresid.

La société d’ingénierie envisage également une utilisation d’hydrogène à la place du GNL.

La plateforme Elementa pourrait également accueillir d’autres services, comme le traitement des déchets.

Le Grand Prix National de l’Ingénierie est réalisé par Syntec-Ingénierie, en partenariat avec le ministère de la Transition écologique et solidaire, la Direction générale des entreprises, et en association avec le groupe Le Moniteur.

Les prix de cette 13e édition ont été remis le 24 octobre 2019.

Image : Sofresid

Partager