Suisse : les opérateurs de stations-service misent sur l’hydrogène

2018-05-24T17:42:40+02:00

Sept sociétés exploitant des stations-service en Suisse ont décidé de créer une association pour promouvoir la création d’un réseau national de distribution d’hydrogène. Ces entreprises pourront alimenter également leur propres véhicules électriques à pile à combustible d’ici 2023.

Les opérateurs de stations-service participant à ce projet sont les groupes Coop, Coop Mineraleol AG, Agola AG, Avia, Fenaco, Migrol AG et Migros. Ces entreprises gèrent, au global, un ensemble de 1500 stations-service et une flotte d’environ 1700 poids-lourds.

« Il est relativement facile d’ajouter l’hydrogène comme vecteur énergétique au réseau suisse de stations-service, de telle sorte qu’à l’avenir les véhicules électriques à pile combustible puissent également être alimentés« , a commenté Daniel Hofer, pdg de Migrol AG et président de l’organisation professionnelle l’Union Pétrolière.

Selon la jeune association, une flotte de dix camions électriques à pile à combustible permet d’exploiter économiquement une station d’approvisionnement d’hydrogène.

Fondée le 17 mai 2018, l’association sert de plate-forme et de point de contact pour les questions techniques de base, les développements, les conseils et le définition de standards en matière de production, de véhicules et de stations-service, précisent les partenaires du projet dans un communiqué publié le 18 mai 2018.

En outre, l’association veille à ce que tous les composants de ce cycle durable et exempt de CO2 soient disponibles en Suisse, afin d’accélérer la diffusion de la technologie de l’hydrogène, poursuit le communiqué.

Les partenaires insistent d’ailleurs sur le fait que l’hydrogène qui sera distribué ne doit être produit qu’à partir de sources d’énergie renouvelables, « par exemple l’énergie hydraulique suisse, qui a fait ses preuves ».

Image : Air Liquide/Chloé Perez

 

Partager