TechnipFMC remporte un contrat pour « la plus grosse » unité de génération d’hydrogène d’Inde

2018-07-20T16:50:24+02:00

TechnipFMC a annoncé le 20 juillet 2018 avoir remporté auprès de la société publique Hindustan Petroleum  Corporation (HPCL) un contrat « conséquent » pour une nouvelle unité  de production d’hydrogène. Cette installation permettra au groupe indien de porter la capacité de sa raffinerie de Vikash de 8,33 à 15 millions de tonnes par an.

Ce projet fait partie de l’extension du projet d’HPCL portant sur la modernisation du complexe de raffinage de Visakh, situé à Visakhapatnam, dans l’état d’Andhra Pradesh en Inde, précise TechnipFMC dans un communiqué publié le 20 juillet 2018.

Le contrat LEPCC (licence, ingénierie, fourniture des équipements, construction et mise en service) remporté par TechnipFMC, concerne une unité de production d’hydrogène à deux trains, chacun d’une capacité nominale de 113 kilotonnes  par an, et une unité d’adsorption par variation de pression d’une capacité de  production de 36 kilotonnes d’hydrogène par an.

Pour mémoire, pour la société d’ingénierie, un contrat « conséquent » est compris entre 250 et 500 millions de dollars.

La solution propriétaire de reformage à la vapeur de TechnipFMC qui sera mise en œuvre sur le site de Visakh intègre également un réformeur thermique haute température. Cette technologie est dénommée TPR (TechnipFMC Parallel Reformer).

L’utilisation conjointe de ces technologies réduit la demande globale en vapeur, la chaleur à  haute température des effluents de l’échangeur thermique traditionnel étant réutilisée pour alimenter le TPR en chaleur, explique l’ingénieriste. De plus, la conception prévoit un  générateur d’électricité utilisant l’excédent de vapeur, qui assurera  l’autonomie électrique du site.

« En optimisant l’efficacité énergétique, abaissant la consommation en vapeur, réduisant l’importation d’électricité et minimisant les émissions, ces technologies nous permettront de fournir à HPCL une unité de production d’hydrogène autonome, sans équivalent dans l’industrie. », a commenté Nello Uccelletti,  président des activités Onshore/Offshore de TechnipFMC, dans le communiqué déjà cité.

Image : TechnipFMC

 

Partager