Total va céder 5 Mds$ d’actifs d’ici 2020 dont la majorité dans l’E&P

2019-07-26T17:08:08+02:00

Dans un contexte de baisse des prix du pétrole et du gaz, Total a annoncé un résultat net part du groupe de
2,76 milliards de dollars au deuxième trimestre 2019, en recul de 26 % par rapport à la même période l’année dernière. Poursuivant sa « politique active » de gestion de son portefeuille, le groupe français compte céder
5 Mds$ d’actifs sur la période 2019-2020. 

Le résultat net ajusté part du groupe au T2 2019 est également en recul de 19 % à 2,89 Mds$, selon les chiffres communiqués par le groupe le 25 juillet 2019.

La production d’hydrocarbures au T2 2019 est en hausse de 9 % à 2,756 Mbep/j alors que les volumes raffinés sont en baisse de 8 % à 1,595 Mbep/j.

« Les marchés restent volatils avec un Brent qui s’est établi à 69 $/b en moyenne au deuxième trimestre, en hausse de 9 % par rapport au trimestre précédent mais avec des prix du gaz en retrait de 36 % en Europe et 26 % en Asie », a commenté Patrick Pouyanné, le pdg du groupe dans un communiqué.

« Dans ce contexte, avec une production en légère augmentation à 2,96 Mbep/j, le résultat net ajusté est en hausse de 5% par rapport au trimestre précédent à 2,9 Mds$ et la rentabilité des capitaux propres demeure supérieure à 11 % », a poursuivi le dirigeant.

Pour cette année, Total a confirmé qu’il maintenait sa discipline budgétaire avec un objectif d’investissements organiques d’environ 14 Mds$ et un coût de production de 5,5 $/b, pour une croissance de sa production de 9 %.

Le groupe poursuit son désengagement d’actifs à point mort haut comme la cession récente d’actifs matures en mer du Nord britannique. Cette politique active de gestion du portefeuille sera poursuivie avec la cession de 5 Mds$ d’actifs sur la période 2019-2020 dont la majorité dans l’Exploration-Production, indique-t-il.

Image : Total

 

Partager