Total va développer avec Sempra Energy des projets GNL en Amérique du nord

2018-11-12T13:55:25+01:00

Total a annoncé la signature d’un accord avec Sempra Energy pour développer des projets d’exportation de GNL nord-américain. Le groupe français pourra notamment enlever jusqu’à 9 millions de tonnes (Mtpa) de GNL par an à partir des projets Cameron LNG et Energia Costa Azul (ECA).

Dans le cadre de ce protocole d’accord, Sempra Energy et Total poursuivront prioritairement le développement des projets Cameron LNG en Louisiane et Energía Costa Azul (ECA) en Basse-Californie, au Mexique, précisent les deux groupes dans un communiqué commun publié le 5 décembre 2018.

Total détient une participation de 16,6 % dans Cameron LNG, en Louisiane, acquise lors du rachat des activités GNL d’Engie. La première phase de ce projet développe trois trains de liquéfaction d’une capacité totale d’environ 14 Mtpa. La mise en service du premier train est en cours et les trois trains devraient être mis en production en 2019. La phase 2, actuellement en cours de développement, comprendra deux trains de liquéfaction et deux bacs de stockage de GNL supplémentaires.

Situé en Basse-Californie au Mexique, Energía Costa Azul (ECA) sera alimenté par du gaz naturel venant des Etats-Unis. La phase 1 de ce projet concerne la réalisation d’un train de liquéfaction d’une capacité export de 2,5 Mtpa qui utilisera les bacs de stockage, la jetée et les bras de chargement du terminal de regazéification existant. La phase 2 prévoit de développer une capacité additionnelle de l’ordre de 12 Mtpa de GNL.

Total pourra devenir actionnaire d’Energía Costa Azul (ECA).

Le nouveau projet Energia Costa Azul, sur la côte Pacifique, « bénéficiera de synergies avec des infrastructures existantes et d’un avantage important en termes de coût de transport pour les clients Asiatiques », a commenté Patrick Pouyanné, pdg de Total, dans le communiqué déjà cité. « En travaillant ensemble avec Sempra, nous sommes convaincus de pouvoir bâtir une position de leader sur le marché nord-américain des exportations de GNL. »

« L’objectif à long terme de Sempra Energy est ainsi de développer plus de 45 Mtpa de capacités d’exportation de GNL en Amérique du Nord », a déclaré Jeffrey W. Martin, pdg de Sempra Energy, dans le même communiqué. « Pour cela, notre relation avec Total est très importante. Nous prévoyons de tirer parti des atouts concurrentiels des deux entreprises pour accélérer le développement des exportations nord-américaines de GNL sur les marchés mondiaux. »

Image : Total/Thierry Gonzalez

Partager