Vallourec : un chiffres d’affaires en hausse de 27 % à 3,75 mds€

2018-02-22T18:44:39+01:00

Le spécialiste des tubes sans soudures pour l’énergie et l’industrie a annoncé « un niveau d’activité significativement plus élevé » en 2017, grâce notamment à la reprise des investissements dans le secteur de l’Oil & Gas aux Etats-Unis.

En 2017, Vallourec a enregistré un chiffre d’affaires de 3,75 milliards d’euros, en hausse de 26,5 % par rapport à l’année précédente (+ 15,2 % à périmètre et à taux de change constants).

Pour ce qui est des différents marchés du groupe, le chiffre d’affaires « Pétrole et Gaz » a atteint 2,3 mds€ (+28,4 %), le chiffre d’affaires « Energie électrique » s’est élevé à 408 M€ (-16 %), et le chiffre d’affaires « Industrie & autres » s’est élevé à 775 M€ (+38,6 %).

Quant au chiffre d’affaires « Pétrochimie », il est en forte augmentation à 268 M€ (+107,8 %) notamment en raison de l’intégration de l’usine chinoise de Tienda et de la reprise de l’activité en Amérique du Nord.

« En 2017, nous avons bénéficié des premiers signes concrets d’une reprise sur le marché Pétrole & Gaz aux Etats-Unis après trois années de crise sans précédent », a commenté Philippe Crouzet, président du Directoire de Vallourec. « En Amérique du Nord, l’activité de forage a redémarré à un rythme plus soutenu (…) nous permettant d’augmenter les livraisons et les prix ».

Le résultat brut d’exploitation est redevenu très légèrement positif à 2 M€, contre une perte de 219 M€ l’année précédente, alors que le résultat net affiche une perte de 537 M€ (-758 M€ l’année précédente).

Enfin, pour ce qui est de son plan de transformation, Vallourec se félicite d’avoir généré 315 M€ d’économies en deux ans pour un objectif de 400 M€ sur cinq ans.

Image : Vallourec.

 

Partager