Vallourec va fournir 1 000 km de tubes pour les nouveaux EPR Hinkley Point C

2018-05-30T12:35:18+02:00

Valinox Nucléaire, la filiale de Vallourec spécialisée dans les tubes pour les îlots nucléaires, a signé avec Framatome un « important » contrat pour la fabrication de plus de 47 500 tubes destinés aux huit générateurs de vapeur des deux nouvelles unités EPR Hinkley Point C situées en Angleterre.

Unique interface entre le circuit primaire et le circuit secondaire dans les centrales à eau pressurisée, les tubes fournis par Valinox Nucléaire permettent de transférer la chaleur venant du réacteur au circuit secondaire afin de générer la vapeur qui produira ensuite l’électricité via une turbine de grande puissance, rappelle le groupe français dans un communiqué publié le 29 mai 2018.

La production de cette commande, qui représente un linéaire de 1 000 km de tubes, débutera courant de cette année sur le site du groupe à Montbard (Côte-d’Or)

« Ce contrat démontre à nouveau les compétences de Vallourec, partenaire-clé de la filière nucléaire française, et témoigne de la solidité de notre collaboration de longue date avec Framatome », a déclaré Philippe Crouzet, président du Directoire de Vallourec, dans le communiqué déjà cité.

Vallourec dispose de deux sites dans le monde pour la production de tubes dits « de spécialité » et destinés aux marchés de l’énergie nucléaire : le premier en France, à Montbard (Côte-d’Or), et le second en Chine, à Guangzhou (province de Guangdong).

En 2017, le chiffre d’affaires de l’activité « énergie électrique » du groupe s’est élevé à 408 millions d’euros (10,6 % de son chiffre d’affaires consolidé), en baisse de 16 % par rapport à 2016.

Image : Vallourec

Partager