Waga Energy lève 10 millions d’euros pour se déployer à l’international

2019-11-13T18:32:09+01:00

La startup grenobloise Waga Energy, qui a développé une technologie de valorisation du biogaz des sites de décharges, a annoncé le 12 novembre 2019 avoir levé 10 millions d’euros pour financer son expansion à l’international. L’entreprise va notamment créer deux filiales en Amérique du nord. 

« Après avoir démontré la performance de notre solution Wagabox en France, nous engageons son déploiement à l’international », a commenté Mathieu Lefebvre, confondateur et pdg de Waga Energy.

Créée en 2015 en tant que spin off du groupe Air Liquide, la startup exploite aujourd’hui 6 Wagabox en France et a aujourd’hui 5 unités en construction.

Outre la réalisation des Wagabox, elle génère des revenus en revendant aux énergéticiens du biométhane produit sur les sites de décharges exploités par Suez ou Veolia. Elle dispose d’une capacité installée de 100 GWh/an.

Grâce à cette levée de fonds, Waga Energy va notamment créer deux filiales  : l’une basée à Philadelphie (Pennsylvanie, Etats-Unis) et l’autre à Shawinigan (Québec, Canada).

« Il existe 250 sites d’enfouissement en France et plus de 20 000 dans le monde : 98 % de notre marché est à l’international », précise Mathieu Lefebvre.

Les 10 millions d’euros ont été levés notamment auprès des actionnaires historiques de Waga Energy (Air Liquide, Ovive et Starquest Capital) et des fonds d’investissement Noria et Tritium.

Image : Waga Energy

 

Partager